Faites le point sur votre image

Lors de nos astuces précédentes, nous vous conseillions sur votre merchandising, votre relation client, votre vitrine ou encore sur des techniques de vente(s) directe(s). Aujourd’hui, nous allons traiter du résultat de l’ensemble de ces astuces : l’image d’une marque ou d’une entreprise dans votre cas. Elle reflète la perception que les consommateurs ont de vous.
Par exemple, au moment où votre prospect ou votre client découvre vos prestations, votre site internet, vos produits, il va naturellement lui associer une « étiquette/catégorie ».

L’image de marque d’une entreprise se crée en fonction de nombreux facteurs :

  • Bien évidement elle commence avec le physique du salon : sa propreté, son entretien, sa façade…
  • Les avis de clients que ce soit sur votre page Facebook, sur les pages jaunes ou encore google…
  • Les supports de communication de l’entreprise : vos dépliants tarifaire, affiches, flyers, publications sur les réseaux sociaux
  • Les produits ou services de l’entreprise, soit l’ensemble de vos prestations et de vos produits.
  • La publicité : vos techniques de promotions de l’entreprise, sur quels supports…
  • L’historique de l’entreprise : son ancienneté, son évolution, ses changements…
  • La réputation de l’entreprise dans votre ville, comment vos clients parlent de vous…
  • Etc.

Si c’est avant tout les consommateurs qui vont déterminer l’image d’une entreprise, cela ne veut pas dire que vous n’avez aucun pouvoir sur son image. En effet, c’est à vous de faire en sorte que les consommateurs perçoivent votre salon de manière positive.

Pour avoir une image de marque qui prospère, il est important de posséder une identité forte et bien construite.

Pour cela, Jean-Noël Kapferer a créé un prisme regroupant les points primordiaux sur lequel une entreprise doit se positionner. C’est l’occasion de vérifier si vos différentes facettes sont au point :

 

  • La partie physique correspond à votre charte graphique et tous les supports de communication que vous utilisez. C’est la première image que les prospects ont de vous, c’est pour cela qu’il faut bien soigner cette partie ! Par exemple, vous pouvez plastifier vos impressions papiers, encadrer vos tarifs, réactualiser votre vitrine régulièrement…

 

  • La partie relation, c’est ce que vous faites tous les jours. Vous entretenez une relation avec vos clients, il faut se demander comment vous la préservez ? C’est en repérant les techniques qui fonctionnent que vous pourrez les reproduire avec vos prospects. Vous pouvez, par exemple, poser des questions ouvertes à vos clients et noter leurs informations afin de les relancer sur ce sujet lors de leur prochaine visite.
  • La partie reflet concerne votre cible telle que vous l’imaginez.  Il s’agit de l’image de votre client dans l’esprit des non-clients. Comment sont vos clients idéaux ? Quels sont leurs achats ? Vous pouvez établir des profils type. Par exemple, votre clientèle principale est constituée de femme : celles qui se dirigent vers vos machines minceur seront susceptible d’avoir un pouvoir d’achat élevé et auront entre 45 et 60 ans. Plus votre cible sera définie, mieux vous vous adresserez à elle et plus elle viendra à vous ! Pensez à utiliser vos fiches de renseignement pour vous aider : https://www.proandbeauty.com/support-communication/736
  • La partie personnalité concorde avec votre partie physique. Imaginez que votre entreprise est une personne : il y a ses caractéristiques physiques (ce que vous voyez) et ses caractéristique morales (sa façon d’être). Tout cela est en relation avec votre communication. Vous pouvez vous demander quel ton vous utilisez pour parler à vos clients par exemple. Est-ce un ton humoristique ? Informatif ?
  • La partie culture, ce sont toutes les valeurs de votre salon. Par exemple, des valeurs écologiques si vous avez essentiellement des cosmétiques naturels et bio ou encore éco-responsable si vous faites attention à l’utilisation de vos consommable. Pensez aussi que les valeurs des marques que vous vendez se reflètent dans celles de votre salon. Cela vous aidera dans votre communication.
  • La partie mentalisation est l’image que pense avoir votre client lorsqu’il vient dans votre salon. Vous pouvez demander à vos clients, pour quelles raisons ils affectionnent votre salon par exemple.
  • En effet, ce prisme vous permettra de redéfinir la personnalité de votre salon pour lui donner plus de relief, développer une réelle appréciation auprès de vos clients et de vous différencier davantage de vos concurrents. 

    Le petit + : vous vous demandiez pourquoi mettre en pratique toutes nos astuces ? Vous avez la réponse ! En les mettant toutes en pratique, étape par étape, votre salon évoluera de façon exponentielle ! Ainsi vous ferez la différence avec le salon d’à côté.

Retrouvez toutes nos astuces sur Pro&Beauty

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑